La veste de la Madre

dsc08622 dsc08624 dsc08625

Maintenant que Noël est passé, je peux enfin dévoiler les travaux de couture de la Belette ! Totale recup’, la veste Bernadette a été entièrement réalisée dans un « vieux » tissu adoré : les traversins d’Amachi. Vous savez, ces taies d’oreillers longues et que plus personne n’utilise. J’ai d’ailleurs conservé les coutures des extrémités pour les manches. Elles étaient travaillées à la manière de broderies faites main. Pour la doublure, une pièce de lainage fin qui m’avait été offert par Allison. L’étiquette « La Belette » en guise de finition : ça en jette ! C’est une veste qui a son histoire, et c’est comme ceci qu’on les aime, dans la famille !

Jolie toile de Jouy

J’ai reçu ce week-end de nouveaux tissus aux imprimés faussement « Toile de Jouy », vraiment jolis, et me lance dans la grande couture pour ma fille cet été : une petite robe froncée rose et rouge bordée de biais liberty. Si je parviens à mes fins, je promets de vous la montrer. Mais il y aura certainement, en attendant, broches et petits articles dans le ton…

Tissus africains

Magnifique arrivage de tissus wax from Paris 15ème ! Je pense qu’ils viennent du Sénégal, qu’ils ont plu à Maria, alors en voyage, qu’elle les a achetés en imaginant déjà toutes les belles tenues qu’elle allait pouvoir réaliser, et puis, le temps aidant, ils sont restés dans une armoire en attendant d’autres occasions… Aujourd’hui, elle me les a offerts. Que de couleurs, de motifs extraordinaires, et cette matière incomparable ! Il me faut maintenant penser à tout ce que je pourrais y découper. Des idées ?