Chaussettes Félicie

DSC02690
DSC02693
DSC02691
DSC02692
Aujourd’hui, mes pieds sont à l’honneur : je suis enfin venue à bout de mes deux chaussettes après quelques semaines de galère à trouver le bon geste, puis le bon rythme. Pourtant le kit Félicie de Chouette Kit est hyper bien expliqué, avec explication papier et tutos vidéo pour chaque étape. Cette paire de chaussettes bien chaudes et douces arrive donc avec le printemps, mais je suis sûre que j’en aurai tout de même l’utilité avant cet été !

Sweet sweat

WhatsApp Image 2022-01-30 at 15.12.55 (4)
WhatsApp Image 2022-01-30 at 15.12.55 (3)
WhatsApp Image 2022-01-30 at 15.12.56
Rien de tel qu’un projet rapide et prêt à l’emploi pour ressortir la machine ! J’ai trouvé mon bonheur avec le modèle Leona, dans le dernier numéro de Fibre Mood n°17, le tissu à prix sympas chez Tissu Papi, et en un week-end, j’ai réalisé ce sweat parfait pour ces jours frais et ensoleillés. Des manches amples et froncées, une taille assez courtes, Le moelleux du sweat est incroyable, chaud et doux, un vrai doudou… A décliner de toutes les couleurs, évidemment, maintenant que le patron est coupé et que la machine est sortie !

Le cadeau de naissance de Max

DSC02478
DSC02475
DSC02472
DSC02474
Max est né et j’ai eu presque neuf mois pour penser son cadeau de naissance… c’était trop et presque pas assez. Au départ, il y a eu cette superbe boîte, découverte chez L’Atelier Pyrénéen. Julien l’a réalisée sur mesure, en chêne du pays, avec une belle ligne de crêtes sculptée, une merveille. Ensuite, il a fallu la remplir. Ce lange en coton bio était parfait pour y broder des mots-clé, d’ortie à mijote, d’Aldudes à huîtres, telle une grille de Scrabble. Le lama, c’est Al, réalisé au crochet. Et le hochet, si joli, sera parfait pour les petites mains du bébé.

Robes wax

DSC02367
DSC02364
DSC02362
DSC023662
Un modèle « petite fille sage » en wax de coton ultra coloré, c’est le parfait mix and match pour Andrée ! J’ai trouvé ce modèle dans le magazine Maison Victor N°1 (janv-fev 2020) ; c’est un modèle hyper rapide à assembler, en peu de pièces. Bref, une ou deux, c’était pareil, et ça fera un peu de choix cet été pour la jolie DD.

Broder les terres

DSC02335
DSC02355
DSC02358
Un coupon de bleu de travail, du fil, un plan du cadastre et voici les fameuses Tronchailles, patrimoine modeste mais non moins aimé du clan familial. Cette terre noire a vu naître un enfant qui, devenu adulte, en prend soin comme d’un trésor. Autour, des bois, des arbres planté à chaque petit enfant né, pour que l’histoire se poursuive à travers la nature…

Favorite Sweater

DSC02352
DSC02343
DSC02342
DSC02341
En avril, ne te découvre pas d’un fil, sauf qu’en mai, on a encore des giboulées et ça tombe bien ! Parce qu’il m’a fallu un peu de temps pour tricoter le Favorite Sweater de Charlotte Sometime et qu’il n’est prêt que maintenant. La faute à mon emploi du temps, cependant, pas au tutoriel hyper accessible de Charlotte qui m’a permis de réaliser nopes, point éventail et boucles longues sans même m’en rendre compte. Au final, un pull ajouré manches 3/4 comme je les aime, qui sera parfait pour les fraîches soirées de printemps.

Modeler, tourner…

IMG_6361
IMG_6358
L’année fut longue et ce n’est pas terminé… cet atelier avec Lucile Bolot, céramiste plasticienne à Versailles, a été une bouffée d’oxygène entre deux périodes de confinement. Travailler la terre, même aussi maladroitement, et produire des objets dont je vais me servir, sont des sources de satisfaction profondes. Lucile produit des objets inspirés de l’Antiquité, simples et élégants en même temps, à des prix abordables. Elle donne aussi des cours à son atelier – quand l’actualité le permet. Et moi je me régale dans mon set de table dépareillés !

Un ourson pour Léonard

IMG_20200607_103716_1
IMG_20200607_103731
IMG_20200607_103640
Léonard a eu un an pendant le confinement, et il grandit tellement vite que j’ai attendu encore un peu avant de lui coudre un pantalon, histoire de me caler sur notre prochaine rencontre. C’est chose faite, et même si les bisous ne sont pas encore à l’ordre du jour, c’était plaisant de le voir s’essayer à la marche, avec son grand sourire. J’ai cousu un pantalon en jersey noir, pour amortir les déplacements à quatre pattes, et l’ourson à tête de petite taupe – disent mes enfants – qui l’accompagnera peut-être. Modèles indémodables dénichés dans Les Intemporels pour bébés, d’Astrid Le Prevost.