La veste Chanel de Dédée

DSC00418
DSC00419 DSC00420
Je déplore ce manque de temps, de soleil et ce problème d’alignement parfait des planètes pour photographier ce fameux manteaux rose – à peine montré sur Instagram pour dire, quand même, que j’en étais venue à bout ! Bref, ce sera fait ce we, je l’espère. En attendant, voici le gilet de berger – que dis-je ! la veste twistée Chanel – de Miss Andrée. Entièrement réversible et cousu dans les coupons de laine et de coton qu’il restait du manteau, ce gilet sans bouton est assez chic, je dois dire, et je suis certaine qu’il sera porté avec le flegme nécessaire par la Jolie Mannequin.

Le bonnet fuchsia

DSC00276
DSC00278
Les petites têtes étant nombreuses dans la famille, il me faut donc compléter la collection. Celui-ci est tout à fait « genré » côté coloris, il faut bien l’avouer, mais c’est surtout parce que ce rose délicieux sera parfaitement joli sur la petite tête brune qui le portera. Il me reste encore de la laine blanche, bleue, verte, grise… et pas autant de bébés, je crois. Affaire à suivre, donc.

Le bonnet turquoise

DSC00275
DSC00274
L’esprit de Noël doucement m’envahit… C’est toujours le même process chaque année : je pense à tous les cadeaux que je vais coudre, tricoter, réaliser, puis le temps passe et il me faut revoir à la baisse mes désirs et leurs faisabilité. Certains présents, cependant, prennent forme le soir, après ma journée de travail. Et puis dans la série des bonnets – avec le kit Peace and Wool – les modèles pour les plus petites têtes de la famille ne sont jamais très longs à réaliser. Un bon compromis, en somme. Celui-ci sera pour notre Petit Vent…

Les sachets à goûter japonais

IMG_4260
IMG_4263
IMG_4261
Exit les sacs en plastique ! Pour le goûter aussi, on veut du joli, du doux, du recyclable, surtout lorsqu’il s’agit d’y glisser des parts de cake ou des gros cookies faits maison. Ces coupons de tissu m’ont été rapportés par une magistrate-trotteuse qui est allée jusqu’au Japon, pays des jolies choses par définition. Le coton est épais et agréable au toucher ; les motifs originaux, délicats et amusants, comme savent si bien le faire les habitants du Soleil-Levant. Et puis quand c’est beau, c’est déjà bon. De quoi mettre en valeur, plus encore, cette heure sacrée du goûter.

Puissance Tortues

DSC09464 DSC09465 DSC09469

Victor est fan de Super Héros. Il lui manquait dans sa panoplie le célèbre quatuor : les Tortues Ninja ! Après avoir cherché quelques modèles inspirants sur Pinterest et pris les mensurations de la charmante bouille, j’ai donc coupé et cousu quatre masques dans la feutrine adéquate. Attention, ne pas se tromper sur les couleurs ! Entre Leonardo et Raphael, je perds quand même les pédales mais le principal intéressé avait l’air bien au fait et a dévoré ses lasagnes sous les traits de Michelangelo. J’ai glissé dans la valisette une boîte de pansements Comics ; sait-on jamais, on peut se faire un petit bobo en voulant sauver la planète !

Le pyjama Renards

DSC08936DSC08928
DSC08930

DSC08937 DSC08944 DSC08945

Puisqu’avec ce froid, on n’est bien qu’à la maison, le petit défi du début d’année, c’est LE pyjama. J’avais prévu de m’en coudre un sur-mesure, trouvé gratis sur le site de Make My Lemonade. J’ai donc acheté un beau coupon de tissu chez Mondial Tissus, le biais, l’élastique… Et Eneki a, évidemment, voulu le sien, coupé dans cet adorable tissu « renards » (qu’il pensait phosphorescents dans la nuit !). Il a donc fallu dégoter le patron adéquat, cette fois, et là, il n’y avait que des Burda. J’avoue avoir eu un peu de mal à le déchiffrer, même si c’est le modèle « easy ». C’est une question d’habitude, et MML est très forte pour faire des patrons très lisibles ; dès que j’en sors, je galère un peu. Bref, après quelques heures passées sur l’encolure et les parementures, on parvient à ce pyjama, qui fait de mon fils le plus classe des petits garçons passées 20h30. Parce qu’en journée, c’est pas tout à fait ça !

Les botillons d’Andrée

dsc08629 dsc08632

En feutre tout doux et tout chaud, les bottillons d’Andrée ont été réalisés d’après le patron des Intemporels pour bébés. Si les modèles du livre, très jolis, sont assez classiques, il suffit parfois de choisir des tissus ou des couleurs un peu décalés pour les rendre un peu plus rock’nd roll ! J’ai choisi un coupon de feutre noir, cousu avec un fil argenté, réhaussé de boutons de tissus orange. Bien rangés dans une boîte en carton Petit Pan, ils étaient parfaits pour les pieds de la petite Cendrillon.

Bonnet jaune

dsc08082
dsc08078dsc08077

C’est l’automne et ses couleurs chatoyantes, c’est l’automne et on commence à se couvrir un peu plus, de la tête aux pieds, parce qu’il fait froid. Et je déteste le froid. Mais j’avoue que je suis sensible à cette période de l’année si belle et si colorée. Et puis c’est l’occasion de se remettre au tricot, même si, très logiquement, il faudrait tricoter l’été pour être prêt à affronter les jours gris et frais. Mais ça c’est un autre débat. Donc j’ai repris avec bonheur mes grosses aiguilles, la laine méchée que j’aime tant, et j’ai tricoté en un rien de temps ce joli bonnet. Quant au petit garçon qui va le porter, il sera repérable à dix mètres. A moins qu’il ne se planque parmi les feuilles jaunies de figuier.

La marchande de légumes (tricotés)

dsc07721 dsc07728

La semaine dernière, l’adorable Jeanne m’a commandé quelques légumes pour jouer à la marchande, et bien certainement à la dinette : une carotte, une cosse de petits pois et un radis. La commande était précise. J’étais touchée. J’ai donc tricoté des légumes toute la semaine dans le RER pour être prête le samedi. Je crois qu’elle était ravie ; elle les a passés en caisse une centaine de fois dans la soirée. J’ai désormais une commande de chou-fleur à tricoter. De quoi surprendre, cette semaine encore, les voyageurs du RERB.

Andrée

DSC06657 DSC06659 DSC06660 DSC06661 DSC06665 DSC06667

Andrée est née la semaine dernière. Avec un peu d’avance. Les parents n’étaient pas tout à fait prêts. Mais le cadeau de la Belette, si ! J’avais déjà tellement hâte de la gâter. J’ai imaginé une série de valisettes remplies de petits cadeaux : des langes, des bavoirs, tout beaux tout bio, mais aussi des livres, dont le First Look de Komagata, conçu pour le nourrisson. Et puis quelques robes qu’on se transmet dans la famille : celles que je portais, puis que ma fille a mises et qu’Andrée portera, peut-être, cet été. Jolie petite poupée.