Chic et champêtre, la robe en Toile de Jouy

DSC01996
DSC01992
DSC01993
DSC01994
Rien de plus paradoxal que la Toile de Jouy : ce tissu est tellement classe avec ses scènes de la vie à la campagne ! Les motifs sont aussi variés que les histoires, et les coloris reconnaissables entre tous. Ce type de toile créé dans les ateliers de la manufacture fondée en 1760 par Christophe-Philippe Oberkampf dans la commune de Jouy-en-Josas (Yvelines) fait la renommée de cette ville dans laquelle j’ai vécu 20 ans, et j’aime toujours autant la retrouver au détour de vêtements ou encore d’objets de décoration. Gros coup de coeur pour ma boutique de tissus en ligne adorée, Tissus Papi, qui propose aujourd’hui un large choix de toiles, aux coloris et motifs variés. J’ai craqué sur ce joli rose pour confectionner une robe à Miss Joséphine, bientôt 4 ans, à partir du patron de la robe Jannike repérée dans le Maison Victor N°1 (janvier-février 2020). J’ai aussi acheté un énooooorme coupon de toile verte qui va devenir… robe, pantalon, combinaison, petit blouson ? Affaire à suivre, donc !

Noir sur blanc

DSC01834
L’avantage, avec les Minus, c’est qu’on peut leur faire un super cadeau avec trois fois rien : deux pelotes de belle laine, un peu de temps et un livre cartonné. Un gros bonnet – modèle Peace and Wool – et un grand classique – « Noir sur blanc », de la géniale Tana Hoban, qui joue sur les contrastes pour l’oeil du tout petit – c’est le combo idéal inside-out pour Léonard, le dernier des petits neveux.

Le sweat Renards

DSC01736
DSC01738
DSC01741
DSC01742
DSC01743
DSC01744
Fan de renards depuis toujours, fan de sweats et de vêtements soit trop petits soit trop grands, Eneki a donc complètement craqué sur ce « sweat renards ». Un tissu ultra doux, acheté sur le site suisse Tissu&co, un patron ultra simple trouvé chez BG, sur le site Rascol, et trois petites soirées plus tard, la confection de ce pull a été relativement rapide et simple… même si ma machine Singer, vieille de presque 15 ans, a le minimum de fonctions, et donc pas de surfil. Un point zigzag a fait l’affaire. Et histoire de pleinement rentabiliser ce nouveau doudou (soyons clair, quitte à pouvoir lui piquer de temps en temps), j’ai fait une taille 14 ans au lieu des 12 requis. Au suivant !

Des couches pour les bébés de Joséphine

DSC01282
DSC01283
DSC01284
DSC01285
Quand j’ai assisté au change des poupées par Joséphine, mon adorable filleule, j’ai cru mourir de rire. Elle a pris une couche dans les siennes, a emballé la poupée comme elle a pu avec, et, constatant que la poupée entière rentrait dedans, a fini par jeter la couche, dépitée. « Il faudrait quelques couches ajustées à la taille des bébés », m’a dit sa mère… Voici donc un lot de couches ergonomiques et lavables pour les bébés de Joséphine, avec petit matelas à langer intégré, le tout dans une pochette « à emporter partout ». Yapluka !

Super Victor, le petit héros de tous les jours

DSC01269
DSC01270
DSC01272
Suite à la série des Tortues Ninja, Victor avait demandé à élargir sa panoplie de masques de Super-Héros. Voici donc Iron Man, Captain America et Batman – accompagné de Catwoman, pour Miss Alice. De quoi passer quelques heures à refaire le monde en toute confidentialité !
Et comme les cadeaux les plus chouettes sont souvent les plus simples, il a suffi de quelques feuilles de feutrine, d’un peu de fil et de patience.

La robe de Joséphine

DSC00712 DSC00713 DSC00714 DSC00715 DSC00719
Dans la série « habits de babies » dans les coupons à la remise, il y a cette petite robe pour Joséphine. La patron est extrait du livre des Intemporels pour bébés qui propose des coupes assez classiques, à twister avec des tissus un peu plus fous. (La maman de) Joséphine ayant craqué sur le tissu japonais de ma robe, j’ai choisi de faire un package « robe + rubans de fleurs » à attacher dans les cheveux pour un total look hyper craquant ! La blondinette, en l’occurence, n’est autre que ma fille = mon mannequin préféré, qui joue le jeu pour la photo. Et qui ne porte jamais de bijoux de cheveux (mais là je me rends bien compte qu’elle devrait !). Je sais bien que ce cadeau 100% fait main ne durera pas très longtemps car la petite brunette en question va grandir, ne nous leurrons pas ; ceci étant, c’est le genre de cadeau qui, je l’espère, reste dans une boîte et que l’on ressort, plus tard… Bref, revenons à Joséphine, donc, puisque j’ai le plaisir et l’honneur de devenir bientôt sa Marraine. Il y a d’ailleurs de la déco dans l’air = à suivre !

Eole, un an déjà

DSC00609
DSC00610
DSC00613
DSC00614
Dans la série des babies encore tout petits mais bientôt grands, qui ont déjà un an : Eole, notre joli hispano-francès ! Quoi de plus pratique qu’un kit-valisette, pour cette occasion, dans lequel on glisse un vêtement « fait main » et un livre à lire tout seul. Le sarouel est extrait des Intemporels pour bébés, simplissime de réalisation, tissu de récup’ évidemment. La valisette servira à ranger quelques jouets, ou fera office de trousse de toilette pour le prochain voyage. Et comme ça, tout le monde est content !

5 fruits par jour

DSC00600
DSC00604
DSC00607
Passion crochet + passion fruits = un petit assortiment de fruits crochetés, rangés dans une jolie pochette fruitée, elle aussi. Je ne lâche plus mon crochet depuis quelques temps : on peut bricoler « un p’tit truc rapidos », ça monte vite et c’est assez ludique. Il faut juste savoir s’arrêter… Et j’ai décidé, cette fois encore, de ne pas me lancer dans la réalisation du poulet. Trop gros morceau ! Ces fruits sont extraits d’un livre qui s’appelle Ma dînette au crochet, prêté par la copine de ma copine Stéphanie. Une mine de petits sujets à crocheter pour jouer à la dînette. Cet ensemble ultra veggie est pour Miss Joséphine. De quoi être en forme pour attaquer sa nouvelle année !