Léonard #1er mai 2019

DSC01497
DSC01492
DSC01493
DSC01496
Léonard est né le 1er mai ! Quelle plus belle date que ce jour placé sous le signe de la Fête du travail et du muguet ! Pourtant, j’avais prévu autre chose pour mon petit neveu : une couverture en coton bio dénichée dans les soldes de fin d’année de Peace and Wool, qui lui sera sans doute utile en ces jours frais du mois de mai. Les broches brodées qui brillent, c’est en bonus, histoire de le faire rêver les quelques prochaines années. Bienvenue, Léonard. And Love <3

Le Bonnet Perroquet

DSC01325
DSC01326
DSC01328
DSC01331
Il était absolument impossible de tricoter un bonnet beige rosé à ma copine Pauline sans craquer : j’ai donc acheté illico de quoi me faire le même, en vert Perroquet, évidemment, LE vert tant adoré. Le patron vient de chez Mauricette C., chez qui j’avais déjà acheté Henriette et Odette, les derniers patrons de pulls tricotés. J’étais trop contente de commander à nouveau de la laine mohair chez La Bouclaine, qui élève des chèvres angora dans le Pays basque. Ils ont un stock de coloris absolument dingues, le plus dur est donc de faire un choix (ou pas, d’ailleurs !). Ce modèle se tricote en 3 fils, il est donc hyper chaud, hyper doux, et hyper beau. Love Green Love Mohair… et là je me demande si je ne vais pas enchaîner direct sur les moufles, qui font partie du package !

Super Victor, le petit héros de tous les jours

DSC01269
DSC01270
DSC01272
Suite à la série des Tortues Ninja, Victor avait demandé à élargir sa panoplie de masques de Super-Héros. Voici donc Iron Man, Captain America et Batman – accompagné de Catwoman, pour Miss Alice. De quoi passer quelques heures à refaire le monde en toute confidentialité !
Et comme les cadeaux les plus chouettes sont souvent les plus simples, il a suffi de quelques feuilles de feutrine, d’un peu de fil et de patience.

Les baluchons japonais

DSC00339
DSC00340
DSC00342
DSC00343
Après la série des bonnets – j’en ai encore un à vous montrer, mais on va changer de sujet cette fois ! – j’ai refait une série de baluchons japonais. Aussi appelés « Azuma bukuro », ces sacs étonnants sont faciles à coudre, à partir de deux longs rectangles de tissus. Il faut ensuite un peu de bon sens et l’esprit clair pour tout assembler dans l’ordre. Le choix des tissus est important puisqu’ils sont recto-verso. J’en ai profité pour ressortir et utiliser des coupons très colorés qui sont malheureusement trop petits pour réaliser des vêtements. Une fois terminés, on peut y glisser une boîte bento, des fruits, ou encore des petits objets. Ils se nouent ensuite par les pointes, qui devient alors une anse. L’esprit joli et pratique à la japonaise, j’adore ! Ils feront aussi et surtout double emploi à Noël : emballage cadeau et baluchon. Le cadeau parfait !

Tawashis, mode d’emploi

DSC00086 DSC00089 DSC00090

Alors les Tawashis, késaco ? Ce sont de petites éponges que l’on tricote ou que l’on crochète. C’est, semble-t-il, une excellente alternative à l’éponge que l’on achète, d’autant que celles-ci passent en machine à laver sans problème. J’ai crocheté les miennes en tâtonnant, à partir de fil trapilho, ce gros fil en jersey de coton. Avec un crochet 15, j’ai monté une chaîne de 8 mailles, puis réalisé des mailles serrées en faisant une maille en l’air en début de chaque rang. Ceci sur 8 rangs. Une boucle pour accrocher l’éponge au crochet de l’évier, et le tour est joué ! Il faut ensuite s’habituer à délaisser l’autre éponge, et sur ce point, je n’ai pas encore beaucoup avancé ^^

Et le vieux sac devint neuf !

DSC07610

DSC07602 DSC07603DSC07608DSC07609

C’était un « vieux » sac en cuir gris, mais de taille parfaite : ni trop grand ni trop petit. Je l’ai retrouvé en rangeant mes affaires – Konmari style, on n’y échappe pas – et j’ai eu envie de lui donner une seconde vie. Un petit pot de peinture pour cuir, couleur argent, un pinceau brosse, et en une soirée, il a retrouvé le droit de sortir du placard. Exit petites taches et cuir abîmé, on ne voit plus que l’argent briller !

La Pochette canevas

DSC05500DSC05501

DSC05503

DSC05508

Après le délire robe et jupe, il me restait une bande assez large de mon grand canevas. C’était précisément ce qu’il me fallait pour coudre une pochette grand format, pour les 30 ans de Miss Cha. J’ai ajouté une doublure en Liberty dans les mêmes tons et laissé la bordure brute du canevas, imprimée « Les Biches ». « Où sont-elles ? », m’a demandé Aïnhoa. Sur le plastron de ma robe, il est vrai. Ce canevas aura fait de l’usage, comme dirait ma grand-mère. Heureusement, les vacances sont là et il y aura sûrement un petit Emmaüs à caler dans notre périple en Bresse.

Cappuccino au chaud

DSC05338 DSC05343 DSC05346 DSC05347

Profiter du week-end pour lire les (vieux) journaux en buvant des (grands) cappuccinos. Mais dans ces grands verres, le café brûlant n’est pas toujours facile à boire. Alors j’ai tricoté pour mon verre un couvre-tasse, repéré sur le blog de Weareknitters. Celui-ci est peut-être un peu trop haut, mais il garde et mon café et mes mains bien au chaud.

Box Mum&Baby #3

Jamais deux sans trois. Dans la Box d’Armand, on trouve un sac dans lequel on peut tout ranger et mettre les petites affaires pour changer bébé, un doudou « zanimaux » inspiré par la série de bestioles d’un Marie-Claire Idées, et une paire de boucles d’oreilles étoiles et colorées pour la Maman du nouveau-né. Armand, lui, vit du côté de Rouen et il me tâte d’aller voir sa bouille cet été.
La Box#3 est également en boutique !