Ameublement

Nous avons rangé des objets et des papiers, jeté des papiers et des objets, et finalement déménagé pour deux mois entiers. Mais dans ce bazar, nous avons aussi retrouvé petites merveilles oubliées et trésors cachés. Ce tout petit meuble de cuisine retro, par exemple, acheté dans une brocante l’année dernière, retapé, repeint et coloré. Il attend patiemment le moment où il pourra rejoindre la chambre d’Aïnhoa et assister au tea-time des poupées…

Premières bouchées

Chose promise, chose due, voici donc les bavoirs en toile cirée à peine terminés. Pour les premières purées et compotes des petits gourmands qui apprennent à manger. Une cuillère de compote mal visée, une bouchée de purée recrachée et juste un coup d’éponge pour tout nettoyer ! Ils sont déjà en vente dans la boutique, ici et .

Nouveautés de printemps !

Avec le soleil, ces quelques nouveautés pleines de couleurs et de gaité ! Grosses fleurs en tissu à épingler sur une robe ou une veste légère et sets de table pour démarrer la journée du bon pied. Vous les trouverez en boutique, bien sûr. Si vous cherchez une broche, c’est , ici ou . Et pour commander de jolis sets, alors, vite, cliquez ici !

Souvenirs souvenirs

Difficile, ces jours, de coudre, tricoter et bricoler comme je le souhaiterais. Nous passons notre temps à rechercher les oeufs dans les maisons, appartements et jardins de nos amis. Et les cloches ont été généreuses… Entre deux repas et trois discussions, j’essaie quand même de faire un peu de rangement et j’ai retrouvé ces deux bavoirs au fond d’un placard, les premiers d’une longue série. Je les avais réalisés avec des tissus récupérés chez Amachi, deux taies d’oreiller, je crois. Ils sont très retro, presque trop, et je les imagine très bien sur le canapé de ma grand-mère il y a quelques années. Souvenirs souvenirs…

Giboulées de mars

J’avoue que j’y ai presque cru : les primevères et les jonquilles dans le jardin, les oiseaux qui gazouillent le matin, l’herbe qui pousse dru et le soleil qui nous chauffe la nuque. Bref, ça sentait bon le printemps et on a presque eu envie, ces jours-ci, de ranger les gros manteaux et les bonnets, les écharpes et les gants… et puis on a décidé ce matin de tout se mettre sur le dos pour sortir affronter le vent glacial et les giboulées. On en a même profité pour arborer de nouveaux bonnets et ce petit béguin tricoté cet hiver était parfait pour protéger du froid la jolie tête d’Aïnhoa !

Pochette à chocolats

Certes, Pâques et son lot d’oeufs en chocolat approchent… mes enfants me le rappellent assez pour que je n’oublie pas. Et puis vient l’éternelle question de la poule et de l’oeuf. Et pourquoi ce sont des cloches qui apportent tout cela ? Et puis ceux qui n’ont pas de jardin ont-ils quand même du chocolat ? J’avoue que je ne sais pas toujours répondre mais j’ai quand même pris la peine de coudre une pochette couverte de poulettes pour récolter oeufs, cloches, lapins et autres merveilles que, je l’espère, nous trouverons dans le jardin !

Des Petits Chaperons

Le carnaval des enfants s’est déroulé, samedi, sous la menace de la pluie, dans le froid et dans le gris. Heureusement, le thème en était « Le Petit Chaperon… » ; à chacun de décider de quelle couleur il serait. Le défilé était finalement très coloré, avec tous ces chaperons rouges, verts, jaunes, roses ou violets ! Et pour garder les petits petons de ma fille bien au chaud, ces jolis chaussons en feutre que j’avais fabriqués cet hiver. Quant à savoir si elle jouait au Petit Chaperon rouge ou à la Belle au Bois dormant…