La broderie Power

DSC06265 DSC06266 DSC06267

Il fallait bien ça : un écusson brodé pour affronter le départ et fêter cette nouvelle aventure ! Il me faudra plus de lignes pour tout vous raconter – l’entrepreneuriat social, les projets culturels, ma formidable associée… – et je le ferai. Toujours est-il qu’aujourd’hui j’avais à coeur de peaufiner cette « décoration » remise à Miss Stéphanie lors de son départ de la Grande institution. Du fil d’argent, un « emoticon » approprié, un peu d’humour et beaucoup d’effet. Y’a plus qu’à…

Box Mum&Baby #3

Jamais deux sans trois. Dans la Box d’Armand, on trouve un sac dans lequel on peut tout ranger et mettre les petites affaires pour changer bébé, un doudou « zanimaux » inspiré par la série de bestioles d’un Marie-Claire Idées, et une paire de boucles d’oreilles étoiles et colorées pour la Maman du nouveau-né. Armand, lui, vit du côté de Rouen et il me tâte d’aller voir sa bouille cet été.
La Box#3 est également en boutique !

Box Mum&Baby #1

La période des nouveaux nés a commencé par ici, dans la famille et parmi les amis. La première à avoir pointé le bout de son nez a été Emily. L’image qui me vient à l’esprit, quand j’entends ce prénom, c’est sans doute cette petite Emilie qui a bercé les après-midis de lectures de notre enfance, à ma cousine et à moi. Nous avons bien grandi… Bref, Emily est née et revient sur le tapis mon petit projet de « Box Mum&Baby » : un cadeau pour le bébé et un autre pour la maman. Je trouve effectivement que rien n’est plus dur, quand on accouche enfin, de perdre d’un seul coup l’attention de tous, qui se reporte, et c’est bien normal, sur le bébé. Il faut dire que les petites hormones n’aident pas beaucoup dans ces cas-là et que la susceptibilité/émotivité/petite déprime prend vite le dessus. Bref bis. Rien de tel qu’un petit cadeau pour la maman en plus de celui du bébé.
La Box « Emily » comprend donc un joli bavoir fraises et un petit collier assorti sur lequel se balance un oiseau tout joli. Et la carte, évidemment, ça fait toujours plaisir !
Celle-ci part donc à Grenoble ; sinon c’est sur commande en boutique !

Broderie et broches brodées

Parfois, les connexions sont étonnantes entre les gens et les moments.
Je m’explique. J’ai reçu de mon Amoureux une jolie broche signée Macon & Lesquoy qui rappelait déjà le coeur argenté brodé sur mon sweat. Et puis la semaine suivante, Miss Lloyd m’offre un livre sur les broches brodées, à faire soi-même cette fois. J’ai commencé par une tasse de café, vite accompagnée d’une tartine de brioche recouverte de confiture de framboises.
Prochain petit projet à broder : la cuisse de poulet. Mais ça c’est une autre histoire…

Cols Claudine

Les cols Claudine ont un petit côté désuet que j’affectionne particulièrement. On hésite parfois à en porter ; ils sont au contraire faciles à accommoder : sur un pull fin en automne-hiver, sur un tee-shirt en été, ou à même la peau, sur un débardeur, quand il fait plus chaud, bref, c’est un accessoire qui égaie n’importe quelle tenue et lui donne un coup de peps et d’originalité. Les derniers cols sont en boutique ; qui tente le coup ?

Soie japonaise et bandeau fleuri

Un joli bandeau cousu de fleurs en soie japonaise et de perles de rocaille pour nos mistinguettes, voilà qui nous changera un peu des accessoires Hello Kitty et compagnie. En élastique, il s’enfile vite, pratique, et reste une pièce unique. Parce qu’elles aussi, elles le valent bien, et que les jolies choses vont à tous âges. En boutique !

Le collier « Big-Boules »

Il m’arrive bien souvent d’acheter de la mercerie – rubans, perles, breloques, boutons, et j’en passe – sans vraiment savoir ce que je vais en faire. Je les garde précieusement (« entasse », dirait mon Amoureux) dans un coin de mes tiroirs, et puis un jour, je les retrouve et là, bing ! c’est le flash. Hier soir, je suis donc retombée un peu par hasard sur ces trois énormes perles en bois brut achetées dans une très jolie mercerie de Londres. La veille, j’avais rangé des coupons de tissus et mis de côté le lien qui fermait les molletons Petit Pan. Bing ! J’ai sorti mes tampons encreurs, l’encre dorée/argentée, et j’ai réalisé ce petit collier à méga perles en trois minutes. Peu d’effort, un peu d’effet, j’adore !
Il faut donc des grosses perles en bois, de l’encre et des tampons – ou alors des feutres, de la peinture, du vernis à ongles (on se lâche !) – et un joli lien en tissu – un biais Liberty peut être très joli. Du vernis incolore, éventuellement, pour bien finir le travail.
On encre le tampon que l’on passe ensuite délicatement sur les perles. C’est un peu délicat mais on a le droit de faire un peu n’importe quoi, dans la mesure où l’encre est bling-bling et va être jolie, dans tous les cas (l’effet brillant ne ressort pas du tout sur les photos, désolée). Pour les plus hardies, on dessine, on peint, on vernis.
Une fois que c’est sec, on passe le lien dans les perles. Si on compte mettre son collier sous la pluie, on passe un petit coup de vernis incolore sur les perles, ça protège un peu, quand même.
Et voilà, c’est le collier décontracté, unique et « c’est moi qui l’ai fait » !