Broderie et broches brodées

Parfois, les connexions sont étonnantes entre les gens et les moments.
Je m’explique. J’ai reçu de mon Amoureux une jolie broche signée Macon & Lesquoy qui rappelait déjà le coeur argenté brodé sur mon sweat. Et puis la semaine suivante, Miss Lloyd m’offre un livre sur les broches brodées, à faire soi-même cette fois. J’ai commencé par une tasse de café, vite accompagnée d’une tartine de brioche recouverte de confiture de framboises.
Prochain petit projet à broder : la cuisse de poulet. Mais ça c’est une autre histoire…

Bandeaux fleuris pour fillettes colorées

Ce n’est sûrement pas cette grisaille qui va nous faire perdre le goût des fleurs et de la couleur ! Miss Aïnhoa s’est gentiment transformée en petite Babouchka le temps de pauses photo pour mettre en valeur ces bandeaux cousus de fleurs de soie ou de coton vintage. Elastiques, ils s’enfilent vite, le matin, et retiennent les cheveux blonds de la Belle. De quoi égayer la cour de récré !

Soie japonaise et bandeau fleuri

Un joli bandeau cousu de fleurs en soie japonaise et de perles de rocaille pour nos mistinguettes, voilà qui nous changera un peu des accessoires Hello Kitty et compagnie. En élastique, il s’enfile vite, pratique, et reste une pièce unique. Parce qu’elles aussi, elles le valent bien, et que les jolies choses vont à tous âges. En boutique !

Le collier « Big-Boules »

Il m’arrive bien souvent d’acheter de la mercerie – rubans, perles, breloques, boutons, et j’en passe – sans vraiment savoir ce que je vais en faire. Je les garde précieusement (« entasse », dirait mon Amoureux) dans un coin de mes tiroirs, et puis un jour, je les retrouve et là, bing ! c’est le flash. Hier soir, je suis donc retombée un peu par hasard sur ces trois énormes perles en bois brut achetées dans une très jolie mercerie de Londres. La veille, j’avais rangé des coupons de tissus et mis de côté le lien qui fermait les molletons Petit Pan. Bing ! J’ai sorti mes tampons encreurs, l’encre dorée/argentée, et j’ai réalisé ce petit collier à méga perles en trois minutes. Peu d’effort, un peu d’effet, j’adore !
Il faut donc des grosses perles en bois, de l’encre et des tampons – ou alors des feutres, de la peinture, du vernis à ongles (on se lâche !) – et un joli lien en tissu – un biais Liberty peut être très joli. Du vernis incolore, éventuellement, pour bien finir le travail.
On encre le tampon que l’on passe ensuite délicatement sur les perles. C’est un peu délicat mais on a le droit de faire un peu n’importe quoi, dans la mesure où l’encre est bling-bling et va être jolie, dans tous les cas (l’effet brillant ne ressort pas du tout sur les photos, désolée). Pour les plus hardies, on dessine, on peint, on vernis.
Une fois que c’est sec, on passe le lien dans les perles. Si on compte mettre son collier sous la pluie, on passe un petit coup de vernis incolore sur les perles, ça protège un peu, quand même.
Et voilà, c’est le collier décontracté, unique et « c’est moi qui l’ai fait » !

Bijoux de tête

Quand on a les cheveux courts, on a peu de choix en matière de coiffure… Ces bandeaux parsemés de fleurs de tissu sont parfaits pour donner un coup de peps à une tenue automnale. Sur cheveux longs et mi-courts, également. Allison, qui les vend dans sa boutique, m’a rapporté qu’une cliente les achète par deux pour se les enrouler autour du poignet, comme de longs bracelets. Vous en faites bien ce que vous en voulez ! Ceux-ci sont pour le moment chez Kentucky Rain, avec toutes les dernière pochettes cirées et en coton. J’en prépare d’autre ces jours, pour celles qui osent se lancer dans la coiffure gaie et colorée !