Parce que la couture ne nourrit pas…

… le mercredi, je la troque contre des ateliers consacrés à mes enfants : jeu de l’oie, petits chevaux, peinture, lecture et, le plus apprécié, cuisine. Confection de caramels, de petits gâteaux ou de gros muffins, bref, tout ce qui peut nous occuper une partie de la matinée et faire l’objet d’un délicieux goûter. Et on soigne quand même la présentation parce que plus c’est beau, plus c’est bon !

Des légumes

Je suis fan de légumes ! Alors quand j’ai vu ceux-là, dans un numéro de Marie-Claire Idées, j’ai craqué. J’ai décidé d’en faire le cadeau de naissance de ma fille, le tout soigneusement rassemblé dans une adorable valisette en carton à motifs vichy. Certaines de mes amies ont également eu un radis ou une carotte qui, accroché à une veste avec une épingle à nourrice, devient une broche vraiment craquante…

Et hop ! On se lance…

Petite, ma maman m’a appris à coudre, ma mémé à crocheter et mon amachi à tricoter. Aujourd’hui, au gré des brocantes bien fournies en pelotes de laine et jolis boutons, des placards et greniers familiaux, je glane tissus et mercerie pour m’amuser à bricoler des bavoirs, des broches, des boîtes à couture… J’ose désormais vous les montrer, espérant modestement que ça en inspirera certain(e)s et créera des envies chez d’autres. Et peut-être qu’un jour, on me demandera : « Je le veux !!! Est-ce que ça s’achète ? »

Voici des petites choses réalisées une à une, pour mon plaisir, d’abord, et bientôt le vôtre, j’espère. J’attends vos remarques, conseils et suggestions. Allez hop ! c’est parti !