Plaisirs du dimanche

Malgré la grisaille et le froid, ce dimanche était fort agréable : cuisine et bon repas en famille, promenade avec les enfants, et surtout, brocante en délicieuse compagnie. Nous avons trouvé des merveilles qui, bien évidemment, ne servent à rien et nous encombrent mais pour lesquelles, comme toujours, nous trouverons une place, voire même un usage. Quel bonheur !

Encore un nuage…

… mais celui-ci sent le printemps. Dans notre jardin, les primevères sont sorties, les oiseaux chantent et le soleil chauffe doucement. Cette fois, les beaux jours sont proches et les broches « Fleurs d’hiver » ont pris un air plus coloré pour s’en rapprocher. Elles seront vraiment à leur place sur les blousons, pulls fins et sacs en coton. Allez vite les cueillir, elles sont disponibles en boutique, ici et .

Au travail !

Maintenant que la boutique de la Belette a ouvert, il me faut enrichir sa vitrine rapidement ! Les premières broches sont déjà parties et je travaille à une nouvelle série de « Fleurs d’hiver », que j’espère vous proposer dans le week-end. En attendant, voici de jolis bavoirs fleuris ici et . Promis, je bricolerai aussi des modèles plus orientés « petit gars » même si de nos jours, franchement, c’est un peu dépassé, les prises de position bleu pastel/rose bonbon, non ?

Et voilà !

Voilà voilà la fameuse surprise : l’ouverture de la boutique de la Belette ! Tout n’est pas encore complètement ficelé, mais je suis impatiente de vous la faire visiter : laboutiquedelabelette.blogspot.com. Vous y trouverez les bricoles qui vous ont plu dans le blog et que vous pouvez désormais acheter, celles que vous rêvez de vous faire fabriquer sur commande, en choisissant votre tissu ou votre couleur, par exemple, et puis bien sûr les prix, tout à fait abordables, je l’espère. N’hésitez pas à me communiquer vos réactions, vos commentaires et suggestions. Bon shopping et à bientôt !

Nuages de soirée

Les petites broches fleuries sont déjà parties sur les manteaux des unes et des autres, signe que le printemps approche… Avant d’en faire une nouvelle série, j’ai eu envie, en découvrant ce morceaux de lainage noir très classe, de bricoler des « broches de soirée », petits nuages chics à porter seul ou en nombre, en mode orage, sur une petite veste noire les soirs de nuit étoilée…

Disponibles .

Les joies du dimanche…

Entre autres activités, le dimanche matin, c’est courses-ménage-rangements. Histoire de se faire plaisir quand on brique sa maison, on se bricole des petites étagères avec des valisettes en carton qu’on cloue à même le mur. On peut alors y glisser petits livres et carnets, bricoles nécessaires dans les WC. Très utiles, également, pour ranger les jouets des enfants, le courrier ou le matériel de couture… bref, avec ces adorables valises, le plus difficile est de savoir s’arrêter parce que si je pouvais, j’en mettrais bien dans toute la maisonnée !

Ha là là, quel choix !

La visite d’une Amie, cette après-midi, me rappelle cette pochette, fabriquée pour elle à Noël. J’étais dans l’idée de lui bricoler une sacoche en toile cirée pour ranger les outils de jardinage, puis en la réalisant, je me suis dit que ça serait bien plus approprié pour ses maquillages… et puis quand je l’ai photographiée, j’ai eu envie d’y glisser crayons, ciseaux et autre nécessaire à écriture. Comme quoi, on peut vraiment en faire n’importe quoi ! Je vais quand même lui demander ce qu’elle y met, finalement…

De retour…

… avec des odeurs de pain frais, de sous-bois et d’herbe mouillés, le souvenir des poules qui caquètent le matin et des vaches qui meuglent le soir, les histoires de jeunesse de pépé et mémé, et puis des trésors ramenés : tissus en tous genres, linge de maison, vêtements chinés… Plein de « travail » en perspective : nouveaux bavoirs, broches du soir, et peut-être d’autres surprises dans les jours à venir, si je trouve le temps de bricoler à ma guise…

Quelques jours d’absence

J’emmène mes trois poussins, canards, lapins à la campagne pendant les vacances. Une campagne verte et apaisante un peu coupée du monde. On va se balader dans les prés, ramasser les oeufs, s’occuper des poussins, regarder les veaux téter leur mère, manger les brioches de mémé… mais aussi, arpenter les Emmaüs du coin, fouiller dans le grenier et les armoires et écouter les conseils et les histoires des pro du tricot et de la couture. Pas de blog, donc, pendant une dizaine de jours mais plein de choses à vous raconter et, je l’espère, à vous montrer, dès mon retour. Soyez là !