Box Mum&Baby #4

Après Armand et Valentin, c’est Héloïse qui a pointé le bout de son nez, début juillet. Née dans un moulin, dans la verte Bourgogne, elle est, depuis presque un mois maintenant, fleur parmi les fleurs dans le jardin de ses parents. Il lui fallait donc un bavoir en toile cirée à roses rouges. Et pour la maman, une ceinture fleurie, d’inspiration japonaise ; elle pourra ainsi cacher le petit ventre post-grossesse et, par la suite, égayer ses tenues d’artiste. Box sur commande en boutique !

Box Mum&Baby #3

Jamais deux sans trois. Dans la Box d’Armand, on trouve un sac dans lequel on peut tout ranger et mettre les petites affaires pour changer bébé, un doudou « zanimaux » inspiré par la série de bestioles d’un Marie-Claire Idées, et une paire de boucles d’oreilles étoiles et colorées pour la Maman du nouveau-né. Armand, lui, vit du côté de Rouen et il me tâte d’aller voir sa bouille cet été.
La Box#3 est également en boutique !

Box Mum&Baby #1

La période des nouveaux nés a commencé par ici, dans la famille et parmi les amis. La première à avoir pointé le bout de son nez a été Emily. L’image qui me vient à l’esprit, quand j’entends ce prénom, c’est sans doute cette petite Emilie qui a bercé les après-midis de lectures de notre enfance, à ma cousine et à moi. Nous avons bien grandi… Bref, Emily est née et revient sur le tapis mon petit projet de « Box Mum&Baby » : un cadeau pour le bébé et un autre pour la maman. Je trouve effectivement que rien n’est plus dur, quand on accouche enfin, de perdre d’un seul coup l’attention de tous, qui se reporte, et c’est bien normal, sur le bébé. Il faut dire que les petites hormones n’aident pas beaucoup dans ces cas-là et que la susceptibilité/émotivité/petite déprime prend vite le dessus. Bref bis. Rien de tel qu’un petit cadeau pour la maman en plus de celui du bébé.
La Box « Emily » comprend donc un joli bavoir fraises et un petit collier assorti sur lequel se balance un oiseau tout joli. Et la carte, évidemment, ça fait toujours plaisir !
Celle-ci part donc à Grenoble ; sinon c’est sur commande en boutique !

Noeuds papillon pour enfants (pas toujours) sages

Au moment des fêtes de fin d’année, Léandre et Eneki se sont prêtés au jeu du « Bien habillés ». Et avec beaucoup plus de bonne volonté que je ne l’aurais imaginé. Noeud papillon pour l’un, cravate pour l’autre, ce fut l’accessoire incontournable de ces quelques jours si particuliers. Il me restait des coupons de joli lainage dans mes tiroirs. Un peu de couture, un zeste de coton fleuri pour rehausser le tissu, un élastique pour maintenir le tout, et les voici prêts pour de nouvelles festivités.
L’occasion de refaire très vite la fête !

Béguin enfant ou le joli bonnet pour bébé

Le retour du grand froid me donne envie, à chaque fois, de reprendre mes aiguilles. Il me restait une jolie pelote de laine Peace and wool une fois les snoods des enfants tricotés. J’avais en tête un béguin pour nouveau-né ; allez savoir pourquoi, je n’ai plus de bébé. Mais j’adore ce genre de modèle, très pratique et un peu désuet (vous me connaissez, désormais). Pour les photos, le bébé, ça a manqué, évidemment ; j’ai croisé Raiponce dans le panier à jouets de ma fille, et sa tête m’a semblé parfaite pour les essayages.
J’ai imaginé ce modèle pour la naissance, très doux, très chaud, unique et en boutique !

Snoods, les cols en laine très doux

Avec le retour du froid, on enfile son très gros col en très grosse laine qui est le plus moelleux des doudous pour affronter cette chute subite de température. Il m’en reste quelques-uns en boutique ; je tricote les autres dans la couleur de votre choix en un temps record, alors n’hésitez pas à passer commande !

Bandeaux fleuris pour fillettes colorées

Ce n’est sûrement pas cette grisaille qui va nous faire perdre le goût des fleurs et de la couleur ! Miss Aïnhoa s’est gentiment transformée en petite Babouchka le temps de pauses photo pour mettre en valeur ces bandeaux cousus de fleurs de soie ou de coton vintage. Elastiques, ils s’enfilent vite, le matin, et retiennent les cheveux blonds de la Belle. De quoi égayer la cour de récré !